Publication

Le réchauffement climatique influence le caractère des inondations en Belgique



Diminution des conditions hydroclimatiques responsables des inondations en Belgique

En Belgique, la plupart des inondations se produisent en hiver en raison de précipitations plus importantes mais aussi de la fonte brutale du manteau neigeux qui recouvre les sommets de l'Ardenne. Ces conditions favorables aux inondations présentent une tendance à la baisse sur la période 1959-2010, résultant de la réduction de l'accumulation de neige.

Cette étude montre également l'évolution de ces tendances dans pour un climat plus chaud. Il ressort que d'ici la fin du siècle, la couverture neigeuse de l'Ardenne sera de moins en moins présente, ce qui implique une diminution du nombre de jours de risque d'inondation liés à la fonte des neiges.

En ce qui concerne l'influence de l'évolution future des événements de précipitations extrêmes en hiver sur les conditions hydroclimatiques favorisant les inondations, aucun changement significatif n'a été constaté, bien que ces tendances soient sujettes à des incertitudes dues à la physique des modèles et à la variabilité naturelle.

 

Pour découvrir l'étude : cliquez ici

Pour Découvrir le reportage de la RTBF : cliquez ici

 

 

Contacts au sein de l'ULiège :

Partagez cette news